une diffusion ultra ciblée

Followed est un magazine print et digital, bimestriel,
destiné principalement aux hommes 35-55 CSP+.
Il est proposé sous la forme payante en abonnements et en kiosques (papier et digital), et aussi gratuitement en print, associé à une prestation haute de gamme, dans des lieux sélectionnés et privilégiés comme les salons business ou les cabines affaires de 11 compagnies aériennes, dans les trains Thalys et Lyria en 1ere classe, dans des études notariales, des cabinets d'avocats et des clubs de sport privés. Ainsi que dans trois salons business du Bourget.
Tirage 28 000 exemplaires tous les deux mois.
Conditions Générales de Vente

Toute souscription d’un ordre d’insertion

implique l’acceptation sans réserve des tarifs en

vigueur et des présentes conditions générales de

vente et de règlement.

I. CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE

Article 1.1. : Documents contractuels :

Les tarifs en vigueur et les présentes conditions générales

prévalent sur les conditions pouvant figurer sur tout

document de l’annonceur ou de son mandataire, quelle qu’en

soit la nature, sauf convention expresse convenue d’un

commun accord entre l’éditeur et l’annonceur. Les documents

contractuels constituant le contrat de vente d’espaces

publicitaires sont, par ordre de priorité : - les présentes

conditions générales,

- l’ordre d’insertion de l’annonceur acceptée par l’éditeur et

conforme au devis de ce dernier

En cas de contradiction, entre les différents documents, le

document de rang supérieur prévaudra.

Article 1.2. Application des tarifs :

Tous les ordres d’insertion sont exécutés aux conditions du

tarif en vigueur. Le prix applicable à une ou plusieurs insertions

est celui indiqué sur l’ordre d’insertion conforme au devis

envoyé par l’éditeur. L’éditeur se réserve le droit de modifier

ses tarifs et leurs conditions d’application à tout moment. En

cas d’annulation de l’ordre consécutive au refus par

l’annonceur d’une modification de tarif ou de ses conditions

d’application, les publications déjà effectuées sont facturées à

l’ancien tarif, l’annonceur n’étant en aucun cas dispensé du

paiement des annonces parues et exécuté conformément aux

termes de l’ordre d’insertion. Toute campagne cobrandée par

un annonceur du marché de la publicité commerciale (tous

produits hors : Organismes humanitaires, Publicités Diverses,

Annonces Légales, Formation, Editions, Autopromotion,

Salons Foires Expositions, Cinéma, Manifestations sportives,

Spectacles manifestations, Marché du travail, clubs et

Associations, Information Media PQR/PGI/PQN, Sites

InfoActualités, Internet, Parrainage Associatif) sera facturée

sur les bases des tarifs de la publicité commerciale.

Article 1.3. Gestion des insertions :

a - Conformément aux usages professionnels en matière de

presse, l’éditeur est libre de refuser l’insertion d’une annonce

sans avoir à justifier sa décision. Ce refus qui peut intervenir à

tout moment avant et/ou après communication du texte

et/ou du visuel ne fait naître au profit de l’annonceur aucun

droit à indemnité et ne saurait le dispenser du paiement des

annonces déjà insérées. b - Les annonces émanant

d’organisations politiques, religieuses, syndicales ou

assimilées, doivent être systématiquement soumises à

l’approbation du Directeur de la Publication afin de certifier

qu’elles sont en accord avec la politique éditoriale de

“FOLLOWED“. Cette validation nécessite un délai de 15

jours ouvrés avant publication éventuelle.

Article 1.4. Délai d’annulation de l’ordre :

Toute annulation ou modification d’un ordre de parution doit

être effectuée par écrit. Pour les Opérations Spéciales, lorsque

l’annulation est réalisée dans un délai de 15 à 21 jours avant

la date prévue de la campagne, celle-ci entraîne la facturation

de 50% du montant de l’opération convenue. Toute

annulation d’Opération Spéciale intervenant dans un délai

plus court entraîne la facturation de la totalité du montant de

l’Opération Spéciale convenue. Pour les emplacements

Premium, lorsque l’annulation est réalisée dans un délai de 8

à 15 jours avant la date d’insertion prévue, celle-ci entraîne la

facturation de 50% du montant de l’insertion Premium

convenue. Toute annulation d’emplacement Premium

intervenant dans un délai plus court entraîne la facturation de

la totalité du montant de l’insertion Premium convenue. Pour

tout autre emplacement, lorsque l’annulation est réalisée

dans un délai de 8 à 4 jours ouvrés avant la date de parution,

celle-ci entraîne la facturation de 50% du montant des

insertions convenues. Toute annulation d’emplacement, hors

Premium et hors Surcouverture, intervenant 3 jours ouvrés

avant la date de parution prévue entraîne la facturation de la

totalité du montant des insertions convenues.

Article 1.5. Date indicative de parution :

Les dates de parution ne sont communiquées par l’éditeur

qu’à titre indicatif. Le défaut ou le retard de parution ou de

distribution du journal ne fait naître au profit de l’annonceur

ou de son intermédiaire aucun droit à indemnité et ne saurait

le dispenser du paiement des annonces déjà insérées, ni

justifier l’interruption de ce seul fait des contrats en cours.

Article 1.6. Report d’insertion :

L’éditeur se réserve le droit à tout moment de ne pas insérer

une opération spéciale ou une insertion publicitaire prévue en

« Une » dans les cas où les circonstances de l’actualité

l’exigeraient. Dans ce cas, l’annonceur et l’éditeur

examineront d’un commun accord les possibilités de report de

l’opération spéciale ou de l’insertion publicitaire ; le refus de

report par l’annonceur ne fait naître à son profit aucun droit à

indemnité et ne le dispense pas du paiement des annonces

déjà insérées.

Article 1.7. Garantie annonceur :

L’annonceur ou son mandataire le cas échéant, déclare détenir

tous les droits et autorisations nécessaires pour la publication

consécutive à son ordre de toute annonce par l’éditeur, sur

tous supports y compris électroniques. Il certifie en particulier

que le contenu de l’annonce ne contreviendra à aucun droit,

législation ou règle en vigueur, (notamment en matière de

publicité et de concurrence) et qu’il ne comporte aucune

imputation ou allusion diffamatoire ou dommageable à

l’égard des tiers. L’annonceur comme tout client même s’il

s’agit d’une agence de publicité, dégage l’éditeur de toute

responsabilité qu’il pourrait encourir du fait des annonces qu’il

a fait paraître sur ordre, l’indemnisera de tous les préjudices

qu’il subirait, et le garantira contre tout trouble, revendication

ou action quelconque élevés à l’occasion de l’insertion et fera

seul son affaire de tout litige ou contestation à cet égard.

Article 1.8. Gestion des options :

L’annonceur ou son mandataire peuvent prendre une option

sur une ou plusieurs offres proposées par l’éditeur. Pour les

emplacements Premium, un rang d’option est attribué à

chaque annonceur et correspond à la chronologie

des dates de prise d’option. Pour un emplacement

Premium disponible et libre d’option, l’annonceur qui prend

une option devient prioritaire à l’achat. Son option est

une option de premier rang. Lorsqu’un annonceur ou son

mandataire confirme l’achat d’un emplacement Premium

réservé en option de rang supérieur à 1, l’annonceur

bénéficiaire de l’option de premier rang dispose alors d’un

délai de 48 heures pour transmettre son ordre d’achat à

l’éditeur. A défaut, son option est annulée. Deux semaines

avant la date d’insertion de tout emplacement, les rangs

d’options sont annulés, seuls les ordres d’achat sont pris

en compte.

II. CONTRAINTES TECHNIQUES

Article 2.1. Conformité :

Les documents, encarts, fichiers numériques accompagnés

d’une épreuve, doivent être fournis et être conformes aux

spécifications définies par l’éditeur. Les travaux

supplémentaires nécessaires à leur mise en conformité seront

facturés.

En cas de non-respect des dates de remise des fichiers, les

éléments de l’annonce précédente seront réutilisés, s’il y a

lieu. L’éditeur décline toute responsabilité en cas de nonrespect

des spécifications techniques et normes graphiques

reconnues par l’éditeur.

L’éditeur n’est tenu que d’une obligation de moyens dans le

cadre des présentes conditions générales. Les défauts,

imperfections techniques ou malfaçons ne peuvent en aucun

cas justifier la résiliation de l’ordre ni donner droit à des

dommages et intérêts au profit de l’annonceur. Les erreurs de

fond et/ou de forme par rapport à l’annonce originale ne

pourront donner lieu qu’au remboursement du prix de

l’annonce, toute autre indemnité pour préjudice direct ou

indirect étant expressément exclue. En tout état de cause

l’indemnisation à la charge de l’éditeur ne saurait être

supérieure au montant du prix de publication de l’insertion

payée par l’annonceur.

Article 2.2. Délai de remise

La date limite de remise des éléments techniques est spécifiée

par l'éditeur dans un calendrier prévisionnel.

Article 2.3. Mention publicité :

L’éditeur se réserve le droit de faire précéder le contenu de

toute insertion à caractère publicitaire ou publi-rédactionnel

de la mention « Publicité ».

Article 2.4. Travaux éditeur :

La réalisation de tous travaux de création, de composition ou

de transformation d’une annonce par l’éditeur, ainsi que les

frais techniques correspondants font l’objet d’une facturation

séparée et interviennent en sus des tarifs en vigueur.

Article 2.5. Propriété éditeur :

La facturation des travaux de l’éditeur comportant des

éléments de création intellectuelle n’emporte que

la concession des droits d’utilisation de ces éléments

dont l’étendue est strictement nécessaire et limitée à

l’exécution de l’insertion dans la publication conformément

aux modalités prévues dans la commande. L’éditeur

demeure propriétaire de l’ensemble des travaux qu’il a

réalisés, sur lesquels il exerce l’intégralité des droits de

propriété intellectuelle qui lui sont reconnus par la loi.

Article 2.6. Retrait du matériel annonceur :

Le matériel appartenant à l’annonceur devra être retiré par

ce dernier dans le délai de deux mois suivant sa

dernière utilisation. Passé ce délai, l’éditeur ne pourra être

tenu pour responsable en cas de perte ou destruction.

III. EXÉCUTION DES ORDRES

Article 3.1. Transmission hors délai :

En cas de transmission d’un ordre, hors des délais

d’annulation de l’ordre ou hors des délais de remise

des éléments techniques tels que prévus aux présentes,

l’éditeur n’assume aucune responsabilité du fait de son

exécution ou de sa mauvaise exécution quelle qu’en soit

la cause, l’annonceur s’obligeant en tout état de cause au

paiement, conformément aux présentes conditions

générales.

Article 3.2. Inexécution de l’insertion par l’annonceur :

Lorsqu’une insertion ne peut être exécutée du fait

de l’annonceur ou de son mandataire, celle-ci sera facturée

aux conditions du tarif applicable.

Article 3.3. Force majeure/Fait d’un tiers :

L’éditeur est libéré de son obligation de publier l’annonce par

suite de la survenance de tout cas fortuit ou de force majeure,

de circonstances ayant une cause externe, comme de tout

acte de fait ou de droit émanant de tout tiers, indépendant du

fait personnel de l’éditeur et l’empêchant directement ou par

l’intermédiaire d’un tiers de répondre de ses obligations. Dans

ces circonstances, tout retard ou défaut de publication ne

pourra justifier la résiliation de l’ordre ou donner lieu à des

dommages et intérêts.

IV. INTERVENTION D’UN MANDATAIRE

Article 4.1. Référence loi Sapin/Mandat :

Tout achat d’espace publicitaire réalisé par un intermédiaire

ne pourra intervenir que dans le cadre d’un contrat de mandat

entre l’annonceur et cet intermédiaire, conformément aux

dispositions de la loi n° 93-122 du 29 janvier 1993 ; dans ce cas,

une attestation de mandat doit être fournie à l’éditeur.

Les ordres passés par cet intermédiaire seront strictement

soumis au respect des présentes conditions générales et le

mandataire sera tenu à l’égard de l’éditeur des mêmes

obligations que celles incombant à l’annonceur pour le

compte duquel il agit. Cet annonceur demeure néanmoins et

en tout état de cause seul responsable des agissements de son

mandataire et du règlement des achats d’espaces à l’égard de

l’éditeur.

V. FACTURATION ET RÈGLEMENT

Article 5.1. Facturation :

Les prestations de publicité entrant dans le champ

d’application de la loi 93-122 du 29 janvier 1993 font l’objet

d’une facturation effectuée au nom de l’annonceur à qui est

adressé l’original de la facture.

L’agence ou l’intermédiaire mandaté par l’annonceur d’ordre

et pour compte de l’annonceur reçoit un double de la facture.

Lorsque l’agence ou l’intermédiaire a reçu mandat pour

procéder au règlement, l’annonceur reste en tout état de

cause responsable du paiement conformément aux présentes

conditions générales et notamment en cas de défaillance de

son mandataire dont il est solidaire.

Article 5.2. Règlement :

Le délai de paiement est de 60 jours date de facture. L’éditeur

se réserve à tout moment le droit de subordonner l’exécution

de toute commande ou ordre de publicité à la prise de

garanties ou au paiement préalable en cas de risque lié à

l’insolvabilité de l’annonceur.

L’échéance maximale indiquée sur la facture doit être

respectée.

Tout retard de paiement constaté à l’échéance entraîne les

effets suivants :

- La suspension de l’effet de tous les ordres en cours passés par

l’annonceur,

- L’exigibilité de toutes les sommes échues ou à échoir, - le

paiement avant parution de toute insertion ou livraison de

toute commande sur simple demande de l’éditeur,

- L’application immédiate de pénalités de retard calculées à

compter de la date d’échéance de la facture jusqu‘à son

complet paiement à un taux égal à trois fois le taux d’intérêt

légal.

VI. RGPD – DONNEES PERSONNELLES ET

COOKIES

Article 6.1. Respect de la législation applicable

L’éditeur et l’annonceur ou son mandataire s’engagent à se

conformer à l’ensemble des textes applicables en matière de

protection des données personnelles et plus particulièrement

au Règlement européen 2016/679 du 27 avril 2016 relatif à la

protection des données personnelles et à la Loi relative à

l’Informatique aux fichiers et aux Libertés n°78-17 du 6 janvier

1978.

Article 6.2. Insertion de Tags, cookies ou autres traceurs

au sein des publicités

Toute insertion de tags, cookies ou autres traceurs (ci-après

ensemble « Cookies ») déposés ou insérés dans les créations

publicitaires remises à l’éditeur et/ou diffusés sur un des

supports de l’éditeur par l’annonceur ou son mandataire ou

plus généralement toute collecte de données d’un internaute

consultant les Supports est soumise à autorisation préalable

et écrite de l’éditeur.

La demande d’autorisation doit comporter les caractéristiques

du/des Cookies, les moyens de s’y opposer, les destinataires

des données collectées ainsi que toutes autres informations

qui seraient demandées par l’éditeur.

L’éditeur ne saurait être considéré comme émetteur ou

responsable de traitement des Cookies qui sont émis par

l’annonceur ou son mandataire, ces derniers déterminant

seuls les finalités et les moyens du traitement, et ce même en

cas d’autorisation de dépôt des Cookies par l’éditeur.

L’annonceur intervient donc en tant que responsable de

traitement des Cookies qu’il émet directement ou par

l’intermédiaire de son mandataire et s’engage en

conséquence à respecter la Réglementation applicable à ce

titre.

En outre, dans tous les cas, l’annonceur s’engage à : ne pas

collecter d’autres données sur les Supports digitaux que celles

convenues dans l’autorisation susmentionnée ; ne pas

exploiter les données collectées sur les Supports digitaux pour

d’autres finalités que celles convenues ; ne pas dépasser la

durée légale de validité des Cookies et d’exploitation des

données collectées (13 mois) ; ne jamais collecter de “données

sensibles”, tel que défini par le RGPD, sur les Supports digitaux

; ne pas recueillir d’information avec l’intention d’identifier les

utilisateurs des Supports digitaux comme étant mineurs ;

mettre à disposition des utilisateurs dont les données sont

collectées une politique de protection des données conforme

à la réglementation en vigueur ; remédier immédiatement à

tout dysfonctionnement ou faille de sécurité qui résulterait du

dépôt et/ou du traitement des Cookies ; prendre toutes

mesures utiles pour assurer la confidentialité et la sécurité des

données recueillies par le biais des Cookies ; imposer à ses

sous-traitants les mêmes obligations que celles prévues au

titre du présent article ; communiquer à première demande et

dans un délai raisonnable à l’éditeur toute information

complémentaire nécessaire pour le respect de ses obligations

réglementaires et pour répondre aux éventuelles demandes

d’une Autorité de contrôle européenne concernant le

traitement réalisés.

L’éditeur se réserve le droit de modifier et/ou désactiver à tout

moment les Cookies de l’Annonceur sur les Supports digitaux

notamment si ceux-ci ont été déposées sans autorisation de

l’éditeur, qu’ils ne respectent pas l’autorisation donnée et/ou

qu’un tel dépôt n’est pas conforme à la réglementation

applicable, sans préjudice de toute demande indemnitaire qui

pourrait être faite par l’éditeur.

L’annonceur indemnisera l’éditeur de l’intégralité des

conséquences pécuniaire du fait de tout dommage (sanctions

administratives ou amendes incluses) subi par l’éditeur

découlant d’un manquement de l’annonceur ou son

mandataire aux obligations lui incombant au titre de la

présente clause. La présente obligation d’indemnisation

survivra à la résiliation ou à l’expiration des CGV, quelle qu’en

soit la cause ou le fondement juridique.

VII. ATTRIBUTION DE JURIDICTION

Article 7.1. Réclamation/Compétence :

Toute réclamation doit sous peine de déchéance être

effectuée par lettre recommandée avec avis de réception dans

les 10 jours suivant l’insertion.

EN CAS DE LITIGE, SEUL LE DROIT FRANÇAIS EST

APPLICABLE ; LE TRIBUNAL DE COMMERCE DE PARIS EST

SEUL COMPÉTENT, MÊME EN CAS DE RÉFÉRÉ, D’APPEL

EN GARANTIE OU DE PLURALITÉ DE DÉFENDEURS.